La justice jamais ne sera restaurée par le sang. Kira, L venez rejoindre l'un des deux clans, serez vous un Kira ou bien un enquêteur de talent tel que L ?
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Deux enquêteur, une enquête.

Aller en bas 
AuteurMessage
Constantin Pinson
Modo || Enquêteur Barré
Modo || Enquêteur Barré
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 09/04/2009
Localisation : Cherche

MessageSujet: Deux enquêteur, une enquête.   Mer 15 Avr - 18:59

Il avait bien fallu s'y résoudre mais ça n'avait pas été facile pour Constantin, il s'agissait pourtant d'une fatalité : il ne pouvait pas trouver Kira seul. Il allai forcément avoir besoin d'aide, et ça, ça avait été bien difficile à admettre. Il devait trouver un moyen d'obtenir des informations de la police mais sans s'associer avec elle. L'avantage de l'affaire Kira, c'est qu'elle avait attiré la plupart des détectives les plus doués, passionnés d'énigmes ou possédant un sens de la justice aigu, au Japon. Ainsi donc, il ne devrait pas avoir trop de mal à en trouver un susceptible de l'aider. Il s'était donc mis à éplucher consciencieusement les listes de passager des vols à destination du Japon depuis le début de l'affaire Kira. Il avait des centaines de milliers de noms mais ce travail en valait la chandelle. Ce fut long et fastidieux, les résultats n'étaient pas toujours probant, la plupart des détectives n'avaient pas pris le risque de donner leur vrai nom et cela les rendaient difficile à repérer.

Et puis soudain, au milieu d'une liste de passager d'un avion en provenance de Sydney. Michihiro Kibe. Ce nom là lui disait quelque chose mais quoi ? Les souvenirs resurgirent rapidement, l'affaire de l'attentat de Sydney, résolu grâce au fils de deux des victimes, un fils particulièrement intelligent et qui s'était engagé dans la police pour pouvoir résoudre cette affaire. C'était exactement ce qu'il fallait à Constantin. Restait maintenant à trouver un moyen de le contacter. Heureusement, dans le monde moderne, on trouve vraiment de tout sur internet si on cherche bien, le numéro de téléphone des gens par exemple.

L'ayant noté, il s'attaqua à un autre problème, il y avait possibilité que le téléphone de Kibe soit sur écoute et il ne voulait pas prendre le risque qu'on reconnaisse sa voix plus tard. Il utilisa donc un logiciel particulièrement amusant de son PC permettant de créer une voix qui parlait les mots que vous écriviez sur le clavier. Il s'amusa donc à créer une voix des plus horribles à entendre. Maintenant que tout était parfait, il appela Michihiro Kibe. Une fois que celui-ci eu répondu, la voix grinçante et atroce demanda simplement.


-Michihiro Kibe ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michihiro Kibe
Enquêteur inquiétant...
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: Re: Deux enquêteur, une enquête.   Jeu 16 Avr - 0:55

Immédiatement Michihiro comprit que la personne qui venait de l’appeler était là pour lui demander un renseignement. Cet homme - ou peut être cette femme - avait caché sa voix.
L’idée n’était pas idiote, mais il se demandait réellement ce que ce personnage, plutôt malin; ou en tout cas qui le semblait, lui voulait. Il s'attendait au pire... Kira ? ! Non, c’était impossible. Tout bonnement impossible ! Il avait forcément d’autres cibles à contacter et à tenter d’éliminer avant de contacter un homme comme lui malgré ses idéologies de justice.
Qui alors aurait pu cacher son identité comme ceci au téléphone ? Un de ses anciens collègues peut être, qui aurait tourner sa veste… Ou alors une farce, il ne fallait rien omettre bien qu’il n’y croyais véritablement pas.
Se calmer. Et positiver ensuite… Cet appel ne révélerai pas forcément quelque chose de si terrible qu’il le pensait. Tout du moins, il l’espérait grandement…

Michihiro, téléphone en main, s’assit rapidement à son bureau, prenant un bout de papier et un stylo qui lui permettrait peut être d’écrire des indices si il en relevait dans la voix - plutôt étonnante – de son interlocuteur. Il ne possédait chez lui aucun système d’écoute malheureusement et ne pourrait enregistrer la bande. Il tenterai de se débrouiller avec ce qu’il avait sous la main et en faisant confiance à sa mémoire. Aucun moyen non plus pour dissimuler sa voix. Mais après réflexion, cela aurait été inutile. Celui qui l’appelait savait forcément son identité, qui qu’il soit.


- Oui, Michihiro Kibe à l’appareil. Je ne vous demande pas à qui j'ai l’honneur. Je le pense inutile au vu de ce que vous avez déployé pour vous cacher !


Il avait peut être - sûrement - tort d’être si impulsif. Il lui avait dit distinctement son nom. Il le savait parfaitement public et cela l’aiderais peut être à entendre une réaction étonnée de son interlocuteur. Ne pas le pousser à bout mais tenter d’en savoir le plus était la solution à adopter. Cet individu sèmerai des indices si il était un des partisans de Kira, il en était certain !
Mais la question était pourquoi cet appel ? Si Kira avait voulu le tuer, alors il serait déjà sur l’échafaud ! Un renseignement ? Une liste ?! Il n'offrirai jamais une liste de noms à Kira ! Il préférait encore se sacrifier !

Il se calma, enfin. Il fallait attendre de voir à quoi cette discussion allait l'amener et réagir en fonction de celui qui était au bout du fil. Encore quelques questions traversèrent son esprit : Pourquoi moi ? Comment a t'il obtenu ce numéro ? Pourquoi un tel dispositif de sécurité ? Et surtout que voulait t-il, ce coup de fil n'avait rien d'anodin ! Tant de questions auxquelles il espérait trouver rapidement une réponse avec cette discussion...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constantin Pinson
Modo || Enquêteur Barré
Modo || Enquêteur Barré
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 09/04/2009
Localisation : Cherche

MessageSujet: Re: Deux enquêteur, une enquête.   Jeu 16 Avr - 16:45

Constantin était satisfait, extrêmement satisfait même. Il se permit un demi sourire, l'homme qui était au bout du fil était sans nul doute quelqu'un d'intelligent. Dès le début de la conversation téléphonique, il tentait déjà de faire parler son interlocuteur, espérant probablement que Constantin laissera échapper quelques informations par mégarde. A présent, il se devait de rassurer Michihiro, si le français avait reçu ce genre de coup de fil, il se serait immédiatement inquiété et aurait pu imaginer pas mal de scénario catastrophe, on était jamais sûr de ce que pouvait accomplir Kira et il devait être prudent à la limite de la paranoïa. C'était sans doute le même genre de pensée qui agitait l'esprit de l'enquêteur à l'autre bout du fil. A nouveau, ses doigts parcoururent le clavier et la voix répondit.

-En effet, mon nom ne vous servirait à rien.

Au moins comme ça ce serait clair.

-A présent écoutez moi attentivement monsieur Kibe. Je vais tout d'abord vous demandez de ne pas vous inquiétez, certes c'est sans doute assez paradoxal de vous demandez cela comme ça mais sachez que j'ai aucune intention malveillantes à votre égard. Je dirais même que nous sommes tous deux au Japon pour les mêmes raisons.

Normalement, Kibe devrait comprendre assez rapidement quel genre de personne il avait au bout du fil et la conversation sérieuse pourrait commencer.

-Mais avant de vous en dire d'avantage, j'aimerais que vous fassiez quelque chose. Je sais que vous avez été dans la police auparavant, je suppose que vous avez du apprendre comment mettre un téléphone sur écoute ? Alors je veux que vous vérifiez que le vôtre ne l'est pas mais sans l'éteindre, si c'est absolument nécessaire alors vous n'aurez que cinq minutes devant vous avant que je ne vous rappelle.

Cette vérification était vraiment nécessaire car le jeune homme comptait divulguer certaines choses à Michihiro Kibe et de telles informations ne pouvaient pas être données comme ça, sur un téléphone non sécurisé. Après qu'il eu donné ces instructions, Constantin laissa un léger silence s'installer, laissant à son interlocuteur le temps de réfléchir.

-Je sais que ce coup de fil peut vous paraître des plus étranges mais je suis convaincu qu'il nous apportera beaucoup, à vous comme à moi. Allez vous faire ce que j'ai demandé ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michihiro Kibe
Enquêteur inquiétant...
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: Re: Deux enquêteur, une enquête.   Jeu 16 Avr - 18:08

La réponse était claire. Soit cette personne était un partisan de Kira et il cachait réellement bien son jeu soit c’était un enquêteur sur Kira. Il ne voyait pas d’autres alternatives. Au vu de son engagement au téléphone, de ses initiatives et de ce qu’il avait l’air de savoir, Michihiro penchait plutôt pour la seconde solution. Il fallait cependant rester méfiant. Kira avait plus d’un tour dans son sac et cela ne serait pas la première fois qu’il emploierai un homme de main particulièrement intelligent pour jouer le rôle qu’il souhaitait.
Quoiqu’il en soit cet homme était coriace et semblait plutôt intelligent. Mise en garde, prévoyant des systèmes d’écoute… Peut être un agent ou ex-agent du FBI ou d’un groupe anti criminel. Il n’y avait rien de très sorcier dans ces précautions mais il avait cependant pensé à l’essentiel et c’était déjà amplement suffisant.

Ses craintes s’estompaient peu à peu. Cet homme ou cette femme l’aurait sûrement déjà tué plutôt que contacté. Ou alors, il lui aurait déjà demandé des informations sans préavis. Maintenant, il fallait en apprendre un peu plus sur cette personne, savoir qui s’était, ce qu’elle voulait. Il réfléchissait à ces divers points tout en s’interrogeant sur la réponse qu’il allait donner au téléphone.


- Ceci est mon téléphone personnel. Il n’est normalement pas sur écoute mais je vais tout de même vérifier. Si vous me dites que cette conversation peut, à nous deux, nous apporter quelque chose, alors je vais suivre vos directives.


Il n’aimait pas trop être mené ainsi à la baguette ainsi mais il fallait se rendre à l’évidence, il n’avait pas d’autres options et si cet individu était un bras droit de Kira, alors il était sûrement surveillé ; ou du moins, on s’aurait qu’il n’avait pas vérifié son téléphone.
Il retourna le téléphone, l’examina rapidement sans l’éteindre. Après une petite vérification, il confirma qu’il n’était pas sur écoute.


- J’ai pu vérifier. Je vous assure que je ne suis pas sur écoute.


Il était encore un peu fébrile. Cette personne voulait des informations. Encore une fois, de toute façon, ce coup de fil n’était pas anodin. Il espérait que cet appel lui offrerai autant qu’il pourrait donner.

- Je vous écoute.

Et effectivement, il colla le téléphone, impatient malgré ses peurs de ce qu’allait lui dire son interlocuteur. Il ne devait toujours rien laisser passer et rester concentré sur la conversation quoi qu’il advienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constantin Pinson
Modo || Enquêteur Barré
Modo || Enquêteur Barré
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 09/04/2009
Localisation : Cherche

MessageSujet: Re: Deux enquêteur, une enquête.   Jeu 16 Avr - 20:45

Confirmation.
Kibe était bel et bien un enquêteur de talent et un être des plus intelligents. Il avait sans aucun doute compris que Constantin était à la recherche de Kira, en effet, il avait fait tout ce qu'il lui avait demandé sans vraiment rechigner. C'était également un homme prudent, et ça c'était très important pour le français, qui même en étant persuadé de ne pas être sur écoute avait pris soin de vérifier son téléphone. Il avait vérifié en quelques secondes qu'il n'était pas sur écoute. Preuve d'habitude et d'entrainement ou de bâclage, Pinson aurait parié sur la première solution étant donné ce qu'on disait de Kibe.

Soulagement.
A présent, ils pourraient parler de ce qu'ils voudraient sans avoir à faire des sous-entendus longs autant qu'inutiles. Constantin se permit un léger soupir avant de reprendre la conversation. A présent, tout allait aller très vite.


-Je tiens tout d'abord à vous remercier d'avoir bien voulu prendre toutes ses précautions sans mêmes savoir à qui vous parliez. Je suis conscient que mon appel vous as sans doute inquiété au début et je m'en excuse. A présent, passons à ce qui nous intéresse tout les deux. Je pense que vous l'avez compris, nous sommes tous deux venus au Japon à la poursuite d'un seul et unique objectif commun. Un objectif connu dans le monde entier sous le nom de Kira.

Constantin laissa un léger silence même si il n'avait pas vraiment besoin de confirmation.

-Cependant, je suis convaincu que, comme moi, vous vous êtes rendus compte que le trouver seul était impossible. Je pense qu'à nous deux, voire plus si nous avons besoin d'autres choses, nous avons nos chances. Ce que je vous propose est une sorte d'alliance. Seul, aucun de nous deux n'a la moindre chance de réussir, à deux, il en va tout autrement. J'ai pour intention de vous fournir une adresse où nous pourrions nous réunir pour en discuter et enquêter.

Voilà, à présent tout était dit, ou presque.

-Bien sûr, je suis prêts à vous fournir des preuves de ma bonne foi, demandez moi ce que vous voulez, sauf ce que je ne peux fournir au téléphone. Que pensez vous de ma proposition ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michihiro Kibe
Enquêteur inquiétant...
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: Re: Deux enquêteur, une enquête.   Ven 17 Avr - 17:59

Soulagé... Michihiro était presque certain que cet individu ne lui voulait plus aucun mal. Un disciple de Kira aurait été direct, lui aurait au moins fait peur pour une raison quelconque. La probabilité était presque totale maintenant que cette personne était un opposant de Kira.
Et puis survint cette impression d’honnêteté. Bien sur, ce sentiment était mitigé puisque elle avait caché son identité avec cette voix quelque peu ridicule et informatisée. Cependant, même si il restait sur ses gardes,

Michihiro pensait cet individu plutôt honnête et vrai. Il pensait à un homme - une femme ne lui aurait pas laissé d’échappatoire pour lui poser des questions afin de prouver sa bonne foi -, plutôt jeune…dans les 20 ans, peut être un peu plus. Mais cela ne relevait que de la supposition encore une fois.
Son interlocuteur avait pu se rendre compte de sa bonne foi. Il avait vérifié son téléphone sans rechigner et n’avait pas fait de pas de travers pour tenter découvrir son identité.


- Votre coup de fil était en effet plutôt inquiétant. Mais, je me jette à l’eau en vous disant que je vous croit. Qui que vous soyez, vous n’auriez pas agit ainsi si vous m’aviez voulu du mal.


Il assura encore son point de vue, le lui donnant. Cela ne servait à rien de le cacher et rendrait peut être son interlocuteur intrigué et fébrile, encore une fois. Après un long soupir loin du haut parleur du téléphone, il reprit.


- Une alliance, vous dites ? Hummm… L’idée, bien qu’un peu saugrenue et inhabituelle pourrait me plaire. Arrêter Kira, si tel est notre objectif commun, est ce qui me travaille le plus et je dois avouer que je piétine quelque peu. Pour prouver votre bonne foi, je vais vous demander deux choses : Dites moi si vous êtes un homme ou une femme et donnez moi une information crutiale vous concernant, votre prénom, votre nom – non véritable – ou bien votre poste ou au moins pour qui vous travailler. Cacher votre appel est intelligent mais je ne peux vous rencontrer sans rien savoir de vous alors que vous en savez beaucoup de moi. Je ne vous demanderai rien des informations que vous possédez pour le moment ! Le « deal » me parait honnête. J’attends aussi votre proposition pour nous rencontrer.

Michihiro tenta de ne pas trop demander d’informations, d’essayer de garder des interrogations. Il savait que tôt ou tard, il obtiendrait des réponses si ce présumé homme était réellement quelqu’un qui souhaitait enquêter avec lui sur Kira.
Il lui donnerai une adresse. Il faudrait se méfier de ce rendez vous, probablement, si il venait à être confirmé.
Cet homme était quelqu’un d’intelligent quoiqu’il en soit. Il n’aurait pas pensé qu’il lui proposerai de donner des informations. C’était la seule chose qui l’avait surpris mais pour faire acte de bonne foi, il se devait effectivement de prouver sa sincérité.

Les mains sur le bureau, la gauche avec un stylo déjà débouché, il se préparait à écrire ce qu’allait lui dire son interlocuteur alors que son épaule droite calait le téléphone sur son oreille. C’était maintenant qu’il fallait être attentif et tirer parti de la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constantin Pinson
Modo || Enquêteur Barré
Modo || Enquêteur Barré
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 09/04/2009
Localisation : Cherche

MessageSujet: Re: Deux enquêteur, une enquête.   Sam 18 Avr - 1:30

-Comprenez que ce genre de précautions sont parfois nécessaires, particulièrement lorsque nous travaillons sur une affaire comme l'affaire Kira.

Par la suite, Kibe lui démontra une fois de plus qu'il était un très bon enquêteur, il avait rapidement compris que Constantin n'avait que de faibles probabilités de constituer une menace. Quant à la possibilité d'une alliance, le français était assez heureux de constater que le fait de trouver cela inattendu et pour le moins inhabituel soit partagé par Michihiro, il n'était donc pas le seul à préférer travailler en solo. L'autre avantage c'est que cela réduisait la possibilité que son interlocuteur ait un collègue donc Constantin n'aurait pas eu connaissance et qui aurait pu constituer un souci. A présent, il était rassuré, la probabilité n'était pas nulle mais elle en était très proche.

-Bien, je pense que nous pourrons accomplir beaucoup dans cette affaire.

En guise de preuve de bonne foi, Kibe demandait à connaître le sexe de Constantin et d'autres informations personnelles. Autant la deuxième demande était logique, autant la première constituait un mystère aux yeux du jeune homme, peut-être Kibe s'était-il laissé aller à une analyse psychologique qu'il demandait à confirmer. Ce n'était pas très important au final, Constantin savait quoi répondre.

-Très bien, je suis un homme. Enfin, comprenez que je n'ai pas envie de vous donner mon véritable nom au téléphone, cependant, essayer de trouver, dans la base de donnée de la Daikoku Académie, un élève du nom de Constantin Linton, je pense que cela vous suffira amplement même si il n'y a pas de photo. C'est sous ce pseudonyme que je suis entré au Japon.

Constantin laissa planer un léger silence.

-Si ces informations vous suffisent, alors retrouvez moi, ce soir, à l'hôtel Eddington, étage 15, chambre 142. Venez seul, je serais seul moi aussi. Alors qu'en pensez vous ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michihiro Kibe
Enquêteur inquiétant...
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: Re: Deux enquêteur, une enquête.   Mar 21 Avr - 17:22

Il était maintenant certain que cet homme était au service d'une quelconque organisation dans la recherche et sur l'enquête de Kira. Dans le cas contraire, cet homme, ce certain Constantin ne lui aurait pas donné de rendez vous. Ou alors il voulait le tuer… mais ca n’aurait pas de sens, connaissant déjà son nom et son domicile, il aurait déjà pu le tuer depuis longtemps.
C’était donc un homme, comme prévu. Cela ne l’aidait pas réellement du fait qu’il connaissait son identité désormais mais il ne s’était pas trompé. Sa capacité d’analyse restait encore plutôt bonne.

Il cala le téléphone sous son oreille grâce à son épaule droite encore une fois et ouvrit son ordinateur sur le bureau, alors en veille, qu’il réalluma très rapidement.

- Je comprend bien, maintenant pourquoi vous avez caché votre voix. J’aurai pu être sur écoute. J’ai bien compris votre démarche et elle était pour le moins intelligente et audacieuse.


*Constantin Linton…Un homme particulièrement intelligent, quelque peu étonnant avec des capacités de réflexions hors du commun. Ok..ensuite… Il est apparemment français. Pas de doute, il doit être au Japon actuellement pour l’affaire Kira ! Il ne m’aurait pas donné rendez vous si tôt dans le cas contraire. *


Il lut rapidement la suite qui lui en apprit peu de plus hormis que c’était un homme qui avait particulièrement réussit ses études. D’après les informations Michihiro déduisait qu’il était jeune malgré le fait que son âge n’était pas implicitement écrit sur ces fiches de renseignements. Effectivement, comme il l’avait dit, il n’y avait aucune photo, aucun moyen de savoir son âge ni son apparence physique donc... Il ne pourrait donc pas le reconnaître de vue le soir même si il se rendait à cet entretien.

Cet homme semblait particulièrement compétent, si toutefois c’était bel et bien celui qu’il avait au bout du fil


- Bien, je vous croit digne de confiance et je ne pense pas avoir grand chose à perdre à vous rencontrer. Si je refusais et que vous étiez un partenaire de Kira, vous me tueriez, je n’ai donc pas le choix de toute façon !


Il avait encore développé son point de vue directement…

- Je viendrais seul. Puis-je avoir une description de votre personne pour vous reconnaître et m’assurer que vous serez le bon interlocuteur ?

Il irait quoi qu’il en soit pour se rendre compte de ce que lui voulait ce personnage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constantin Pinson
Modo || Enquêteur Barré
Modo || Enquêteur Barré
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 09/04/2009
Localisation : Cherche

MessageSujet: Re: Deux enquêteur, une enquête.   Mer 22 Avr - 15:21

-Bien... Je suis impatient de vous rencontrer Monsieur Kibe.

A présent, Michihiro devait avoir lu ou au moins jeté un coup d'œil sur le dossier de Constantin à la Daikoku académie. Nul doute qu'il connaissait donc les traits de caractère les plus importants de Pinson, voilà qui était parfait, cela instaurait un climat de confiance certes fragile et très mince mais cela en instaurait un quand même. La preuve, Kibe craignait encore que son interlocuteur soit un adorateur de Kira. Bien...Michihiro était donc un homme prudent qui n'écartait aucune éventualité, voilà qui rassurait encore une fois Constantin.

Il était temps de faire un bilan sur ce fameux Michihiro Kibe, il s'agissait d'un individu intelligent, ça c'était sûr, et prudent, il avait pu s'en rendre compte par lui même. Avec ce qu'il avait pu récolter comme informations, Constantin avait déduit que Kibe pourrait lui servir et l'aider dans sa recherche de Kira. Pourtant, il risquait bien d'être confronté à un problème assez conséquent. En effet, ces deux enquêteurs avaient beau avoir le même but, ils n'avaient pas du tout les mêmes motivation. C'était les énigmes qui attiraient le français mais l'américain semblait bien plus motivé par la justice. La Justice...Constantin eu un léger ricanement intérieur.... Justice, une notion des plus vague et subjective dont l'existence est sans cesse remise en cause par les drames qui agitent ce monde. Qui avait raison ? Kira ? Les Enquêteurs ? Aucune importance, résoudre l'énigme avant les autres étaient la seule chose qui comptait et c'est pour cette raison que Constantin espérait ne pas avoir trop de mal à collaborer avec Kibe.

Les dernières paroles de son interlocuteur le ramenèrent à la réalité.


-Mon apparence ? Oh vous ne devriez pas avoir trop de mal à me reconnaître. Je pense être un des rares lycéens du Japon à utiliser une canne pour marcher. Je suis aussi assez petit de taille, vous n'aurez aucun mal à constater qu'il s'agit bien de moi.

Encore une fois, il laissa planer un silence.

-Si cela vous suffit, je vous retrouverais ce soit au point de rendez vous fixé. A plus tard, monsieur Kibe.

Constantin raccrocha et un sourire s'épanouit sur son visage, tout s'était passé comme prévu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michihiro Kibe
Enquêteur inquiétant...
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 07/04/2009

MessageSujet: Re: Deux enquêteur, une enquête.   Sam 25 Avr - 16:35

Etonnant, Michihiro n’aurait pensé qu'il donnerai autant d'informations sur sa personne et l'aurai plutôt laissé découvrir qui il était au moment du rendez vous. Cela prouvait qu'il avait foi et confiance en lui. Peut être que ce Constantin avait réellement des choses à lui apporter et pourrait réellement l'aider dans sa course contre Kira.
Cet homme était intelligent et plutôt méfiant. Cependant, il avait peut être trop confiance. Si il avait pris des précautions concernant sa voix et son nom, il n'avait pas hésité à se décrire physiquement.
A y bien penser, Michihiro aussi avait donné ses avis et des informations cruciales sur sa personne. Chacun d'eux avait besoin de faire confiance à son interlocuteur.


- Je vous remercie pour ces informations et pour votre appel. Je ne sais pas exactement ce dont vous voudriez que l'on parle mais je tenterai au possible de vous faire confiance et d’aller à ce rendez vous.


Michihiro était plutôt confiant. Bien que chacun avait sûrement sa vision des choses, les deux individus pourraient sûrement s’entraider. Cet homme devait avoir des informations et lui pourraient peut être lui offrir son aide en contrepartie et peut être ses propres éléments. Il ne fallait cependant pas réfléchir trop loin et voir l’identité véritable de son interlocuteur avant de penser à une quelconque action d’équipe.


- Bien ! Je vous dit donc à ce soir. J’espère que nous pourrons discuter librement de ce dont vous voulez me parler. Bonne fin de journée.


Michihiro n’avait finalement rien écrit sur son bout de papier. Il raccrocha après avoir entendu un premier bip sonore indiquant que son interlocuteur avait agit avant lui et commença immédiatement à taper sur son ordinateur pour tenter d’en savoir plus sur le lieu du rendez vous et sur cet homme plutôt singulier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Deux enquêteur, une enquête.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Deux enquêteur, une enquête.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une enquête en cours...
» Soirée enquête le 27 novembre
» Fin de partie : Et voilà une enquête résolue!
» QUETES partie 3 : Une enquête alambiquée, Identification /Confrontation /Résolution
» Enquête sur Raval - Jeu de piste interguilde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Death Note Renaissance :: Death Note Renaissance :: Communications :: Communications par Téléphones-
Sauter vers: