La justice jamais ne sera restaurée par le sang. Kira, L venez rejoindre l'un des deux clans, serez vous un Kira ou bien un enquêteur de talent tel que L ?
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une mélancolie mélodieuse [pv:Light Yagami][Terminer]

Aller en bas 
AuteurMessage
Seiigi
Fondatrice || Chef du WWK
Fondatrice || Chef du WWK
avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 04/03/2009
Age : 26
Localisation : ++...Dans mes petites méninges ...++

MessageSujet: Une mélancolie mélodieuse [pv:Light Yagami][Terminer]   Mer 8 Avr - 8:21

" Il était une fois, dans un monde que l'on connait..."


Un monde ressemblant à une simple miette de pain face à l'immensité de la galaxie, un monde envahi par le temps et le désespoir...Le temps détruit tout sur son passage. Une vie trop souvent bien menée qui finit par basculer et vous faire croire que finalement vous n'êtes pas le centre du monde, cette même vie qu'on aurait aimé garder et qui nous fût brutalement arraché par ce que l'on appelle le destin. Une fois que l'on possède cette "nouvelle vie" on ne peut s'en échapper, nous devenons prisonniers à elle et rare sont les créatures pouvant s'échapper de ses griffes. Notre seule échappatoire serait peut être les larmes,les rêves...mais que se passe t-il lorsque ce rêve soit interrompu? .... On observe à nouveau la brutalité de la vie, et on se laisse à nouveau berçer par sa méchanceté et sa sournoiserie. Le temps ravive les coeurs des plus démunis et détruit la vie de ceux qui possède tant, pourquoi cette logique n'est-elle justement pas logique du tout?

Mais...que se passe t-il quand le destin mais également le temps envelope toute une population dans ses bras, leurs faisant croire que leurs heures est bientôt arrivés. Déchirure, tristesse, mort, voici les mots s'étant installé au Japon depuis maintenant plus d'un mois.... Les nouvelles courent rapidement, elles emportent avec elle des vies, des familles entières et des rêves envolés.
La nouvelle d'un Dieu se propage, ce Dieu qui devait être si bon et si pûr mais qui est en réalité malsain et malin. Sans aucun scrupule il tue sur son passage, désirant s'offrir une place dans cette soiciétée, peut-être la gouvernée qui sait....

Kira...


Tel est le nom donné pour cet être aux intentions diabolique, son seul but serait d'être Dieu de ce monde. Mais comment désire t-il être le dieu de ce monde en tuant sans cesse? Comment veut-il obtenir une simple brindille de respect si il massacre sans pitiée ceux qui se metterait sur sa route? ... Bien sûr les menaces et la force...

"Cela paraît si logique qu'elle vient même à m'en faire peur..."


[i]Bonjour à tous, je suis Seiigi, traduit mot par mot cela signifie "Justice", je suis une jeune lycéenne de 17ans mais garde un certains passe temps pour les enquête. D'ailleurs certains me considèrent comme leurs chef, il y à peu j'ai formé le SSU, "Seiigi Spécial Unit". Notre seul but est d'arrêter à tout prix la tyrannie de Kira dans ce monde... Le lycée me permet d'obtenir une certaine couverture face à mon certain rôle dans cette société...
Moi qui à toujours vécue dans l'ombre et la tristesse, je tente en vain de m'effacer de toute civilisation, tentent d'oublier le meurtre de mes parents et mon passage à l'orphelinat , j'ai appelé "La Wammy's House". Les enfants de cet orphelinat sont formé pour devenir de parfait successeur de L, au cas ou un jour, lui aussi expiré..."


-Seii tu rêve?


Cette douce voix apparait à mes oreilles telle une mélodie mélodieuse qui aurait tenté de nous adoucir, de nous réconforter...cette voix appartient à mon amie Naomi, une sorte "d'amie" de confidente...Bien sûr je ne lui ai jamais parlé du SSU et de ces membres.A vrai dire mon nom dans ce Lycée peut être qualifié de Shina Valkyria, un nom ridicule certes mais un nom d'emprunt me permettant de vivre encore juste quelques années de plus...je vous en supplie,Dieu du bien...faîtes moi vivre encore un peu de temps...Je dois conduire Kira à l'échaffaud, je sais que j'en suis capable...

-Gomen...je suis juste un peu...perturbée.

-Perturbée? =O tu est toute pâle, tu aurait besoin que je te conduise à l'infirmerie?

-Je ne veux pas aller à l'infirmerie, je te dis que tout va bien.

-Bien...heu...moi je rentre.Ca te dérange que je te laisse seule, je dois rentrer chez moi pour réviser? ^^

*sourire* Hum...non non...je peux très bien rester seule ne t'inquiéte pas.

-Bien prend soin de toi...Shina.

-Merci Smile toi aussi *murmure* que dieu t'accompagne.


Rapidement, elle s'effaça de sa vue, lui laissant pour horizon un simple coucher de soleil mais également une civilisation beaucoup trop agitée. Le vent lui caressa les cheveux délicatement et doucement, sans trop paraître brusque et brutal.Des gens la fixait,elle était seule, assise tranquillement sur l'un des bancs qui se trouvait non loin de son lycée.Seiigi était très calme, mais aussi très mélancolique, tentant d'oublier,simplement oublier. Oublier la mort de ses parents,la fuite de l'orphelinat,tout... Oublier son passé pour laisser ce berçer par la douce quiétude du silence et peut-être même de la mort...Elle releva la tête et vit non loin d'elle, un jeune garçon qu'elle semblait connaître.Après tout,comment ne pas le connaître,il s'agissait de Light Yagami, le petit intello du lycée.Réputé pour son intelligence hors norme et son calme légendaire.Un ravissant garçon,charmeur qui attire plus les jolies filles que celle qui tentent en vain de se trouver jolie. Il est vrai que ce garçon possède tout ce qui faut pour être parfait, une intelligence brillante et un charisme époustouflant.Ce garçon pourrait être une sorte d'être parfait, un Dieu...Seii se releva de son banc et alla doucement et discrétement à sa rencontre.Arrivé près de lui,elle lui fit un sourire un peu faux mais qui tenter d'apparaître comme amical.

-Heum...Tu est ...Light Yagami je me trompe?

_________________
~~ セイイギ-サン ~~

[center]~~Le seul moyen de se délivrer d'une tentation, c'est d'y céder. Résistez et votre âme se rend malade à force de languir ce qu'elle s'interdit~~


[/center]

~~ネイト リバ~~


Dernière édition par Seiigi le Mer 29 Avr - 3:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deathnotereborn.lightbb.com
Light Yagami
Kira#1
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 06/04/2009
Localisation : Moins présent cette semaine.

MessageSujet: Re: Une mélancolie mélodieuse [pv:Light Yagami][Terminer]   Jeu 9 Avr - 20:35

Enfin, le cours d'anglais était fini, et Light n'était pas fâché d'en sortir. Le vendredi, en fin de journée, les lycéens étaient particulièrement agités, ce qui rendait les révisions assez désagréables. Et on ne parlait même pas du professeur et de ses tics insupportables, qui croyait faire plaisir au jeune surdoué en lui demandant de faire des traductions d'une simplicité affligeante. Il était difficile de travailler en même temps le chapitre sur les probabilités dans ces conditions.

Light n'avait pas de temps à perdre avec tout cela : son but était de passer les examens, certes, mais surtout de gagner du temps pour assurer la jvstice de Kira. Car le Death Note ne quittait plus sa chambre, depuis qu'il avait appris les propriétés de l'objet, il fallait qu'il rentre chez lui pour l'utiliser. Et c'était une véritable obsession, qu'il contrôlait tant bien que mal. Heureusement, son sang-froid lui permettait de mener à bien les devoirs qu'il s'était imposés. C'était devenu la mission de sa vie. L'importance qu'avait pris le cahier était un peu effrayante, mais cette lourde responsabilité avait aussi l'attrait d'un gros challenge.

Ce que la Terre lui paraissait grande, maintenant qu'il essayait de s'informer sur la criminalité mondiale pour soulager les peuples de leurs parasites. Quand il était petit, il avait eu une passion passagère pour l'Espace. On lui avait acheté un télescope pour observer les étoiles, et il avait passé des heures comme ça à admirer l'infini dans le bleu sombre de l'Univers. Contempler cet infini lui paraissait futile désormais. L'origine du monde, la vie sur d'autres planètes, les galaxies lointaines, tout cela était bon pour les doux rêveurs.

Avec le cahier de la mort dans les mains, Light pouvait agir, utiliser ses connaissances et son intelligence non pas pour résoudre une équation des milliers de fois résolues par des générations d'élèves, mais pour changer le monde. Tout de suite, ses cours d'histoire-géo, d'économie et de langues lui paraissaient moins abstraits. Le soir, il se retrouvait devant son écran de télévision, et il lui semblait que des fils invisibles liaient son destin à ceux de milliers de gens : ceux qui lui seraient reconnaissants, ceux qui renonceraient à faire le mal en le craignant. Et lui, il était au centre de cette toile, et il était une lueur d'espoir pour les opprimés.

Enfin, tout n'était pas encore si brillant que cela. Il faisait encore quelques cauchemars, mais qui se raréfiaient au fur et à mesure. Il fallait s'y accoutumer, et Light espérait qu'il finirait de même par s'habituer à croiser, le matin dans le miroir alors qu'il faisait sa toilette, le regard d'un psychopathe. Bon sang, ce que Ryuk avait une tête de tueur ! D'un autre côté, c'était un dieu de la mort ... Depuis leur première rencontre, quelques jours plus tôt, le shinigami ne l'avait pas quitté d'une semelle, et avait la manie de regarder par-dessus son épaule, y compris le matin quand il se préparait devant la glace de la salle de bain.

Sur le chemin du retour, il fut abordé par une fille. Il l'avait vue de loin, perdue dans ses pensées, mais ne s'était pas attendu à ce qu'elle l'aborde et lui demande s'il était bien celui qu'elle pensait, de but en blanc : il ne la connaissait pas. Il s'arrêta et la dévisagea. Elle était plutôt belle et il aurait dû la remarquer auparavant, s'il l'avait déjà rencontrée. Il mit cela sur le compte de la taille menue de la jeune fille qui la rendait plus discrète. Mais ce n'était pas pour autant qu'il trouvait la situation naturelle. A son sourire quelque peu crispé, il pouvait imaginer qu'elle avait quelque chose à lui demander. De faire connaissance ? Ce ne serait pas la première fois, mais Light avait envie de rentrer au plus tôt pour continuer sa croisade contre le mal. Cependant, il ne voulait pas se montrer grossier.


« Non, tu ne te trompes pas, c'est bien moi. On est du même lycée, n'est-ce pas ? J'ai vu que tu avais l'air ennuyée tout à l'heure, j'espère que tout va bien. Si c'est un problème avec les professeurs ou les élèves, je veux bien te donner un coup de main. C'est vrai que depuis que le délégué des élèves est malade et que son adjoint sèche les cours, on ne sait plus trop à qui s'adresser. »

En tant que meilleur élève de son niveau, il arrivait à Light de recevoir ce genre de demande : il n'avait aucun problème avec les professeurs et pouvait servir de médiateur, même s'il ne courait pas après ce genre de corvées. Orienter la conversation sur le lycée lui permettrait de couper court à la conversation s'il s'avérait que parler avec l'inconnue devait être une perte de temps. Des idées germaient dans son cerveau quant à la manière de se jouer de L, et il avait envie de les approfondir avant de les éxécuter. Il ne se montrait peut-être pas très délicat dans son empressement.

« Désolé, je peux paraître un peu abrupt comme ça, mais avec les examens qui arrivent, je suis un peu occupé. Tu sais, les révisions, les cours du soir, tout ça ... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seiigi
Fondatrice || Chef du WWK
Fondatrice || Chef du WWK
avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 04/03/2009
Age : 26
Localisation : ++...Dans mes petites méninges ...++

MessageSujet: Re: Une mélancolie mélodieuse [pv:Light Yagami][Terminer]   Ven 10 Avr - 10:41

"Oui ne tinquiète pas je suis tout à fait compréhensible Smile A vrai dire ces derniers moments je suis très perturbée...


La jeune Seiigi fit un pas en avant, posa son fin et délicat index sur sa petite bouche et fit mine de réfléchir.

"Humm à vrai dire, je ne suis pas vraiment venu à toi pour des devoirs et autres je n'en ai strictement pas besoin je pense avoir sufisamment le niveau pour me débrouiller...Non si je suis venue te voir c'est pour te parler de quelque chose de beaucoup plus exitant et palpitant que ces maudits bouquins..


Seii s'arrêta net et retira alors son doigt,elle détourna la tête vers ce Light Yagami et plongea ses magnifiques yeux rubis dans ceux du garçon comme si que sa révélation allez apporté un énorme tournant dans la discussion précédente.Ce garçon était un jeune lycéen tout comme elle, il avait en effet des révisions et autres mais il ne refuserait tout de même pas un petit entretien avec elle à propos de Kira. Si ça se trouve il ne le connait pas, si ça se trouve il joue une comédie.Light Yagami, un élève qualifié de surdoué peut-être Kira tout comme un autre lycéen même si elle n'imagineait pas le pire cancre être Kira...

"A vrai dire, j'aimerai te parler de Kira...car je ne suis pas réellement une élève ordinaire.


Kira,lui ou elle , est une personne très rusé,quelqu'un dôté d'une intelligence sans limite et d'un sens de la justice très dévellopé.Désirant tués tout ceux qui se trouve sur sa route,force de l'ordre ou encore criminel dont la justice ne s'est pas permis de juger correctement de son point de vue.Kira, un sauveur? Et si il s'attaquer aux membres de la ville, et si il s'attaquer au monde entier?Il faut arrêter cette menace avant qu'elle ne devienne une menace internationale.Seiigi était la pour ça,membre du SSU ou plutôt chef de cette unité fondé par elle même, elle enquête à présent sur cette affaire importante et ne laisserait Kira s'effilait pour rien au monde. Le garder à vue d'oeil,obtenir ce qu'elle désire voila son réel but. Au point que sa vie en est menaçée...

En tête lui vint de nombreuses images,la Wammy's House, Near,Mello et Matt ses 3 compagnons d'enfance...Seiigi à toujours été une petite fille douce et amicale,toujours le sourire au lèvres et ce malgrès l'intelligence hors normes de ses camarades,mais lorsque de nombreuses personnes en vante leurs capacités et non pas les siennes,c'est à ce moment même que vous devenez une sorte "d'inutile". Elle ne sait pourquoi elle prit la fuite, pourquoi avait-elle pris la fuite, alors que l'orphelinat avait été en quelque sorte,une famille pour elle. Désirant faire sa propre vie, découvrant maintes choses et s'allier de personne qui reconnaîtrait son talent...Seiigi est devenue sournoise et beaucoup plus perverse,agissant dans l'ombre. La mort ne l'effraie pas et son talent de manipulatrice ne lui apporte aucun gène.Cette jeune enquêtrice ne fait confiance à personne même si elle semble leus apportés une affection toutes particulière,même à ses propres membres du SSU,elle ne leurs fait pas confiance,ils sont la pour travailler en sa compagnie et jamais la jeune fille ne leurs à révèlé son véritable nom d'ailleurs ce n'est pas son principal objectif ou son but. Seiigi à été mise au monde,son destin est tout tracée,c'est Kira qu'elle veut...


"Oui...j'enquête sur Kira et j'aimerai mieux le connaître...Je sais que venir vous voir pour vous demander ce genre de choses est totalement débile et puérile car vous avez surement beaucoup de choses à faire comme vous me l'avez citée auparavant,mais c'est avec beaucoup de respect envers vous que je vous demande de me parler de votre avis sur Kira...Pouvons nous aller nous installer pour commencer?


Seii accuse tout le monde d'être Kira...Mais c'est en voyant les réactions de chacunes de ses "proies" qu'elle peut ainsi voir lequellel est le plus suspecté de l'être. Elle en avait interrogé maintes et maintes élèves tout en gardant un air de lycéenne juste un peu trop curieuse,lors d'une discussion pendant un moment de pause,ou au téléphone avec ses nombreux amis, mais aucuns d'eux donnés l'impression de tuer pour établir la justice... Mais ne sait-on jamais...Garder de la méfiance et de la discrétion telle était devenue le quotidien de la jeune fille.Bien sûr elle aussi devait réviser pour ses examens et autres,même si réellement elle n'en avait pas besoin étant donné qu'elle possédait déja un travail, le travail d'enquêtrice... Seiigi persistait à fixer le garçon,tentant de perçer un probable mystère ou une identitée secréte. Ces yeux rubis pouvait lui servir d'analyse,mais aussi de compassion et d'amitiée...Quel pouvait être le regard apporté à ce Light Yagami?

_________________
~~ セイイギ-サン ~~

[center]~~Le seul moyen de se délivrer d'une tentation, c'est d'y céder. Résistez et votre âme se rend malade à force de languir ce qu'elle s'interdit~~


[/center]

~~ネイト リバ~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deathnotereborn.lightbb.com
Light Yagami
Kira#1
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 06/04/2009
Localisation : Moins présent cette semaine.

MessageSujet: Re: Une mélancolie mélodieuse [pv:Light Yagami][Terminer]   Ven 10 Avr - 22:31

Light se sentit de plus en plus mal à l'aise devant l'étrangeté de la situation. Cette fille, qui n'avait même pas pris la peine de se présenter, lui déclarait enquêter sur l'affaire Kira et voulait en parler avec lui. Se pouvait-il que L ait déjà retrouvé sa trace ? C'était quasi impossible rationnellement parlant : des centaines et des centaines de personnes pouvaient être suspectées. Il avait étudié les indices que son comportement pouvait avoir laissé filtrer, et il avait conclu que le mobile et les horaires des crimes pouvaient indiquer que Kira était un étudiant ou un lycéen. Mais dans le flot d'informations que provoquait le buzz Kira, il était impossible de remonter jusqu'à lui. Il y avait trois autres explications possibles :

    1. En tant que premier du lycée, un peu trop distant et effacé au goût de certains, il était tout simplement victime d'une blague.
    2. Cette fille faisait partie de l'équipe du journal du lycée et faisait des interviews et des sondages sur cette actualité brûlante. Déstabiliser ses témoins lui permettait sans doute d'obtenir des opinions spontanées ou originales.
    3. C'était effectivement une sorte d'enquêtrice, mais des moins sérieuses du monde, qui cherchait ses témoins et ses suspects au hasard des rencontres.
    4. Elle était l'une de ses admiratrices, et essayait de l'aborder en inventant un gros mensonge sur un sujet populaire.

* Pour sûr, tu n'es pas une élève ordinaire. Je dirais même que t'es carrément space' *

Pour Light, c'était la quatrième hypothèse était la plus envisageable : il n'y avait qu'à remarquer sa manière de passer du tutoiement au vouvoiement, son entrée en matière bizarre, ainsi que son sourire forcé pour se rendre compte qu'elle n'était pas à l'aise. Jusque-là, il n'avait pas laissé paraître son trouble, et avait écouté attentivement la jeune fille avec une expression neutre. Il la laissa parler, ponctuant son discours d'un
« Ha oui, vraiment ? » un peu sceptique. Elle était arrivée au bout de son petit speech, et il fallait que Light donne sa réponse. Il pesa le pour et le contre : d'un côté, comme il le craignait, il y avait toutes les chances que tout ce que voulait cette fille était un rencart, et il n'avait pas envie de passer son temps de la sorte. D'un autre côté, il était si tentant de faire connaissance avec cette jolie fille qui avait la particularité, il venait juste de le remarquer, d'avoir des yeux d'un rouge profond. Et puis, cela pouvait être amusant de recueillir son opinion sur Kira, puisque c'était le sujet qu'elle avait lancé. Quelle ironie de parler du fameux tueur de criminels qui défrayait la chronique en présence de celui-ci même, et cela sans que la jeune fille en soit consciente. Cependant, il n'avait pas envie de s'attarder trop longtemps ce soir-là : il avait encore les cours du soir à suivre, et il comptait bien régler leur compte à quelques pourris avant de s'y rendre.

« Comme je te l'ai dit, je n'ai pas trop le temps ce soir, une autre fois, peut-être. Néanmoins, j'avais prévu de faire une course avant de rentrer chez moi. Si tu veux, on peut faire un bout de chemin ensemble, et on pourra discuter de tout ça. »

Les mains dans les poches, il désigna d'un mouvement de tête le bout de la rue où l'on distingait les enseignes lumineuses du centre commercial. Il fallait entre autres qu'il achète quelques articles papeterie, ainsi que des pommes pour Ryuuk qui engloutissait les fruits à une vitesse incroyable. Le Shinigami lui avait confié qu'il avait un faible pour les pommes rouges. Traduisez : les Red Delicious. Cette variété n'était pas réputée pour avoir un goût particulièrement raffiné, mais Light soupçonnait que ce qui plaisait au Shinigami était leur fraîcheur, et peut-être même leur couleur. Le rouge. Soudain, il fit le rapprochement. Une étudiante aux yeux rouges qui n'avait pas de problèmes pour suivre les cours et qui était réputée un peu étrange ? Mais bien sûr, il en avait déjà entendu parler, et sur le coup, son nom lui avait paru si particulier qu'il s'était incrusté dans sa mémoire.

« Dis-moi, tu ne serais pas Valkyria ... euh ... Valkyria Shina , par hasard ? J'ai entendu parler de toi, il paraît que tu n'as en effet eu aucun mal à bien te classer aux examens blancs. Félicitations, je comprends que tu t'accordes le luxe de ne pas t'inquiéter de nos 'maudits bouquins'. »

Light avait terminé sur cette remarque d'un ton joyeux, mais le profil atypique de cette fille l'avait mis en alerte. Il eut un doute. Se pouvait-il qu'elle soit au courant pour le Death Note ? Peut-être avait-elle vu tomber le cahier, l'avait examiné, laissé, puis avait vu partir Light avec celui-ci dans son sac quelques minutes plus tard. Non, Ryuk lui avait bien dit qu'il était le possesseur du cahier. Il y avait un moyen de le vérifier : si elle l'avait touché, elle devait pouvoir voir le Shinigami. Mais c'était peu probable. Il se faisait beaucoup de bile pour rien. L'affaire Kira était à la mode, et tout le monde en parlait : sûrement, cette conversation et cette rencontre étaient une coincidence. Mais au ton de la voix son interlocutrice, Light sentait que le sujet lui tenait à coeur. Peut-être que finalement, c'était bien de l'affaire Kira dont elle voulait lui parler, et la seconde hypothèse, et même la première, revenaient sur le devant de la scène.

« Excuse-moi, mais tout ce que tu m'as raconté est bien étrange. Une enquête sérieuse supposerait de gros moyens, des informations que seules les autorités peuvent recueillir, et beaucoup de prudence : Kira n'aime visiblement pas que l'on remette en question ses actes, si on se rappelle de ce qui est arrivé à cet homme de paille que L a choisi pour le représenter à la télévision. Mais tu dois plutôt parler d'une enquête-reportage : tu participes peut-être au journal du lycée, et tu fais un sondage d'opinion, ou quelque chose comme ça ? J'avoue que cette histoire m'intéresse assez. Je m'informe régulièrement, je prends des notes, et j'essaye de tirer moi-même des conclusions. C'est un bon exercice : je me destine à entrer dans la police après les études. Et puis, c'est bien parti pour être l'affaire du siècle : si le phénomène dure, le visage de notre société pourrait en être transformé. Enfin, c'est mon opinion. »

En disant cela, il fit mine de commencer à marcher vers le centre commercial, espérant qu'elle ne ferait pas trop d'histoires. La donne avait changé, et peut-être serait-il finalement dans son intérêt de discuter plus longuement avec cette camarade qui prétendait sortir de l'ordinaire. Mais cela le gênerait tout de même dans ses plans ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seiigi
Fondatrice || Chef du WWK
Fondatrice || Chef du WWK
avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 04/03/2009
Age : 26
Localisation : ++...Dans mes petites méninges ...++

MessageSujet: Re: Une mélancolie mélodieuse [pv:Light Yagami][Terminer]   Lun 20 Avr - 15:26

"Excuse-moi, mais tout ce que tu m'as raconté est bien étrange. Une enquête sérieuse supposerait de gros moyens, des informations que seules les autorités peuvent recueillir, et beaucoup de prudence : Kira n'aime visiblement pas que l'on remette en question ses actes, si on se rappelle de ce qui est arrivé à cet homme de paille que L a choisi pour le représenter à la télévision. Mais tu dois plutôt parler d'une enquête-reportage : tu participes peut-être au journal du lycée, et tu fais un sondage d'opinion, ou quelque chose comme ça ? J'avoue que cette histoire m'intéresse assez. Je m'informe régulièrement, je prends des notes, et j'essaye de tirer moi-même des conclusions. C'est un bon exercice : je me destine à entrer dans la police après les études. Et puis, c'est bien parti pour être l'affaire du siècle : si le phénomène dure, le visage de notre société pourrait en être transformé. Enfin, c'est mon opinion. »


La jeune fille avait commencer à marcher en compagnie de ce Light Yagami,fixant l'horizon,certes elle était une petite lycéenne mais elle avait également une carriére de chanteuse entamée.Une carrière qui venait tout juste de démarrer,elle aussi avait donc du travail car il était évident que jamais de toute son existence elle ne laisserait quelqu'un diriger sa vie qui puis est les métiers tels que chirurgien,secrétaire ou autres ne l'intérésser pas du tout.Tout cela ne fesait pas parti de son univers propre,et les cours si ennuyant ne sont pour elle que de vulgaire passe temps lorsqu'elle ne chante pas.Pourquoi ne pas tout claquer et abandonner...Trop de questions sont abordés dans cette univers en parfait déclin.Le garçon commença alors à emettre maintes hypothése sur ce que pouvait bien réaliser Seiigi et personnellement,cela l'ennuyait profondément...Elle soupira quelques instants et tourna sa tête en sa direction,elle aborda toujours ce sourire autant crispée et entama alors sa réponse.

-Bingo tu as deviné, je fait un reportage pour l'école, à vrai dire je fait parti des rédactrices du journal du bahut et ils m'ont demandé de faire une sorte de gros titre sur l'affaire en cours,Kira.Et pour répondre à ta question précédente,en effet je suis Shina Valkyria, je n'ai pas envie de m'en vanter mais c'est exact j'ai eu d'excellente notes au examens blancs,peut être le fruit du hasard peut être mes révisions qui ont portés leurs fruits et à vrai dire je m'en moque pas mal,tout cela ne va strictement pas me servir pour mon métier plus tard, ce ne sont que des broutilles idiotes et débiles... Maitenant chacun son avis hein?je ne dis pas que c'est totalement inutile juste que ça ne m'est pas utile pour ma part...bref revenons...au sujet.Donc tu désire rejoindre la police plus tard?Qu'est-ce qui te pousse à justement entrer dans la police?Ce genre d'affaire, le genre" Kira"?


Seii se mit à parler, parler et encore parler, pire qu'un vraie moulin à parole autant elle,déteste parler d'elle même ou encore parler tout court, autant ici elle venait d'aligner plus de 3 phrases,un parfait record du monde,du moins pour sa propre personne.La nuit avait à présent pointé le bout de son nez, la couleur orangé-rosé du ciel était à présent beaucoup plus sombre et l'heure d'aller rencontrer les étranges créatures la terrorisant de sombres et perfides pensées n'aller pas tarder à arrivé.Seii n'aimer pas vraiment la nuit,surtout l'heure du coucher.On est seuls,sans personnes,dans le noir et c'est la que des pensées terrorisante nous saisit pour nous montrer que jamais le passé ne s'efface qu'il est la, et qu'il nous hantera tant que nous ne périsserons pas. Le passé toujours nous poursuivera car c'est grâce à lui que nous arriverons à batir un nouveau futur.Mais la n'est pas question...Seii rapporta son regard vers l'horizon,la population se fit plus discréte,les inonbrables voitures et autres moyens de transports se firent de moins en moins perceptible.Il était l'heure pour les pervers,mafieux et autres de se montrer sous leurs véritables jours...Vraiment pathétique malheureusement il faut de tout pour faire un monde.Des intellos, des nunuches, des fashions victimes, des criminels, des timides,des suicidaires et autres cas sociaux vraiment étranges.Dans quel cas se trouvait Seiigi hormis dans celui de "Je_Ne_veux_ressembler_à_personne_ici"(ironie merdique quand tu nous tiens...)

C'est maintenant que l'on remarque pourquoi kira veut purifier ce monde, il est si moche,si Seii devrait pencher dans un côté elle serait forcément pour Kira,non mais regardez un peu comment ce monde peut être laid....Ah Kira sauve nous de cette impuretée....


[hrp:Désolé du bigretard]

_________________
~~ セイイギ-サン ~~

[center]~~Le seul moyen de se délivrer d'une tentation, c'est d'y céder. Résistez et votre âme se rend malade à force de languir ce qu'elle s'interdit~~


[/center]

~~ネイト リバ~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deathnotereborn.lightbb.com
Light Yagami
Kira#1
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 06/04/2009
Localisation : Moins présent cette semaine.

MessageSujet: Re: Une mélancolie mélodieuse [pv:Light Yagami][Terminer]   Jeu 23 Avr - 22:49

Dans la nuit qui començait à tomber, un premier de la classe à qui on aurait donné le bon Dieu sans confession et une petite poupée surdouée se dirigeaient vers le centre commercial. Shina était plutôt sèche dans son attitude, et était devenue tout d'un coup très bavarde. Les phrases saccadées étaient débitées très vite, comme pour empêcher le silence de s'installer. Il fronça les sourcils sur le chapitre des cours. Quand elle dit que le lycée l'ennuyait, il se retrouvait là-dedans, à la différence qu'elle en parlait comme de broutilles ennuyeuses qui n'avaient même pas d'utilité pour elle, tandis que lui passait son temps à travailler pour avoir le meilleur niveau, sans avoir plus de temps que pour le Death Note. Light avait besoin d'avoir les meilleures notes au lycée pour son métier futur.

« Je ne sais pas trop pourquoi je veux devenir policier. Peut-être parce que mon père en est un lui-même ? Enfin, j'ai beau essayer d'imaginer un autre métier je ne vois pas ce que je pourrais faire d'autre. Sûrement, je suis fait pour ça. Maintenant, l'affaire Kira me plaît parce que c'est très mystérieux et très impressionnant, mais c'est facile de trouver ça passionnant lorsque l'on n'est pas menacé directement de mort. Je serais enquêteur, je craindrais pour ma vie... Et toi alors ? Je me demande quel est ton fameux projet qui ne demande pas de diplômes et pour lequel tu serais prête à renoncer à tes capacités reconnues en tant qu'élève d'exception. »

Enfin, ils arrivèrent au centre commercial. Light s'arrêta devant un marchand de fruits et légumes et demanda un plein sac de pommes. Ryuk était vraiment gourmand. Il échangea quelques politesses avec la vendeuse, paya et se retourna vers Shina. Il avait prélevé une pomme du sachet désormais suspendu à son bras et tendit le fruit rouge à sa camarade.

« Tiens, tu en veux ? Tu peux y aller, elle n'est pas empoisonnée. »

Il lui faisait face, avec ses yeux rieurs. Souvent, surtout quand ils étaient tendus, les gens refusaient les petits cadeaux qu'on leur offrait. Par cette petite plaisanterie stupide, Light espérait que la pomme serait acceptée et que Shina finirait par se détendre. La tension qui habitait la jeune fille était communicative. Pourtant, elle n'avait aucune raison d'être tendue, si elle ne faisait qu'une enquête pour un journal.

« Tout de même, c'est assez original de faire un article sur Kira pour le journal du Lycée. C'est un affaire dont on parle plutôt à voix basse, je suis sûr que ton article aura du succès. Au fait, je suppose que tu as déjà recueilli d'autres témoignages que le mien ? Je serais curieux de savoir ce que les autres en pensent ... »

Quelques minutes plus tard, ils étaient dans une papeterie, et Light se fournit en protège-cahiers, papier ligné, papier carbonne et cartons colorés. Light surveillait sa nouvelle montre du coin de l'oeil, mesurant le temps qui lui restait. Elle était certes très chic, mais d'un autre côté, il préférait celle de son grand'père à laquelle il attachait une valeur sentimentale. Et puis, même s'il fallait en remonter le ressort tous les trois jours, le tiroir secret qu'elle contenait lui donnait une attractivité qu'aucune autre montre, même à la mode ne pourrait avoir ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seiigi
Fondatrice || Chef du WWK
Fondatrice || Chef du WWK
avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 04/03/2009
Age : 26
Localisation : ++...Dans mes petites méninges ...++

MessageSujet: Re: Une mélancolie mélodieuse [pv:Light Yagami][Terminer]   Lun 27 Avr - 22:19

On peut dire que pour marcher , les deux protagonistes ont bien marcher et la tension qui s'était installée il y à peu finit même par s'envoler...Light et Seiigi deux surdouées avançaient cette fois d'un pas lent vers le centre commercial, ils discutaient de choses et d'autres mais surtout du sujet le plus intéressant, Kira. Ce "nouveau dieu" dont les médias parlent tant...Seiigi commençait petit à petit à prendre confiance, de se décontractée et son attitude froide et distante commençait également à être perçée au point qu'elle en devient même gentille.Une gentille demoiselle qui avait laissée de côté sa carapace de dûre à cuire.Elle souriait, un sourire différent des autres auparavant,celui ci était amical, bourré de sympathie et on aurait même crû que Seii était un ange... Après tout, elle n'avait pas à prendre une apparence dégoutée ou répugnée de la vie, elle avait eu une bonne nouvelle il y à peu...Celle ou chaque soir, après les cours se retrouvait dans un bar ou elle pouvait exprimer son talent de chanteuse et de danseuse devant de nombreuses personnes, et ce petit job d'après cours lui réussissait à merveille, elle commençait même par devenir une mini célébritée, en espérant que cela ne soit qu'un début et qu'elle se propulserait dans le classements des plus grand. Oui Seiigi n'avait pas à rester triste, alors pourquoi réaliser un sourire crispée quand l'on à tout pour vivre heureuse...Enfin heureuse le mot était vite dit,Kira était la lui, elle pouvait craindre à tout moment de succomber face à son influence et c'était peut-être la raison de son sourire si crispée...

"Je ne sais pas trop pourquoi je veux devenir policier. Peut-être parce que mon père en est un lui-même ? Enfin, j'ai beau essayer d'imaginer un autre métier je ne vois pas ce que je pourrais faire d'autre. Sûrement, je suis fait pour ça. Maintenant, l'affaire Kira me plaît parce que c'est très mystérieux et très impressionnant, mais c'est facile de trouver ça passionnant lorsque l'on n'est pas menacé directement de mort. Je serais enquêteur, je craindrais pour ma vie... Et toi alors ? Je me demande quel est ton fameux projet qui ne demande pas de diplômes et pour lequel tu serais prête à renoncer à tes capacités reconnues en tant qu'élève d'exception. »

Seii se mit à rire, en effet comment dire ou annoncer à un surdoué que le métier qu'elle désire pratiquer n'est autre que chanteuse à temps plein? ... Oui "Je suis une surdouée mais mon métier est chanteuse.." nah...
A vrai dire Seiigi n'a jamais eu pour rêve de devenir comme ses idiots d'enquêteurs,la n'était pas son but, peut-être une chanteuse peut-être idiote voir débile.Lorsque l'on voit les différents clips à la télévision nous avons trop tendance à les foutre dans le même paquet, celle la fait cela donc celle ci fera pareille, ce qui à le chic pour énerver la jeune June(Seiigi). C'est pour cela qu'elle désire entrer dans la chanson(non pas que pour ça) mais elle désire faire fermer le clapet à tout ceux qui ont tendances à trop l'ouvrir,surtout pour critiquer non pas des "duduche sans cervelle" (super la classification de chanteuse) mais des artistes... Bref...elle ne devrait pas réellement avoir peur de le prononcer,son "futur métier" étant donné que pour elle,cela représente la libertée vrai..Sans Kira...


"A vrai dire...Je désire être artiste dans la musique, chanteuse et danseuse quoi...Oui je sais c'est pas vraiment un métier pour une "surdouée" mais c'est ce que je veux plus que tout...je déteste tout ce qui rejoint les enquêtes et autres, d'ailleurs pour faire ce maudit reportage sur Kira on à vraiment dû me pousser , car cette affaire ne m'intéresse pas personnellement..."


Après cette phrase prononcée,ils arrivérent tous deux à un marchand de fruits et légumes, Light avait quelques comissions à faire, ainsi il acheta un sachet complet de joli pommes rouges,le genre de pommes à vous faire salivées, on imagine déja leurs saveurs rien qu'en les regardant, lorsque vous croquez dedans et que le jus vous parvient jusqu'au papilles.Un fruit dis "défendu" mais si bon...Un vrai régale pour les yeux et pour la bouche...Seiigi échangea quelques sourires avec la vendeuse qui l'avait regardée pour lui souhaiter une bonne fin de soirée et partit avec Light. A l'extérieur,celui ci avait déja sorti une des pommes de son sachet et la tendis vers la demoiselle.La phrase qu'il avait prononcée l'avait plutôt fait rire, on se serait crû dans un mauvais remake de "Blanche neige et les 7 nains",une parodie plutôt.Seii riait face à cette phrase et finit par saisir la pomme en souriant...

"Merci à toi Smile.."


La jeune fille tenait sa pomme entre ces petites mains et la fixée en ayant le sourire,elle la caressa de ces fin doigts et releva la tête au moment ou Light avait à nouveau parler...Hum l'avis des autres?...Que pouvait-il être? Ils étaient pour la plupart contre la tyrannie de Kira, certains l'aduler d'une manière inquiétante,d'autres frissonner rien qu'à en entendre parler...Bref une histoire ou événement si vous préférez assez chiant...Seii soupira

"On va dire que certains le considère vraiment comme un dieu,au point que ça en devient même effrayant, d'autres sont mort de frousses rien qu'à entendre le nom "Kira" et d'autre me regarde en me disant " Heum c'est qui Kira..." Au point que ça en devient même chiant...


La jeune fille fixa sa montre et vit alors qu'il était bientôt temps pour elle de pratiquer ce qu'elle aimer le plus, danser et chanter pour de nombreuses personnes,un sourire s'échappa de ses lèvres et elle apporta doucement la pommes sur celles ci pour en croquer un morceau...Il allait être temps...

_________________
~~ セイイギ-サン ~~

[center]~~Le seul moyen de se délivrer d'une tentation, c'est d'y céder. Résistez et votre âme se rend malade à force de languir ce qu'elle s'interdit~~


[/center]

~~ネイト リバ~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deathnotereborn.lightbb.com
Light Yagami
Kira#1
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 06/04/2009
Localisation : Moins présent cette semaine.

MessageSujet: Re: Une mélancolie mélodieuse [pv:Light Yagami][Terminer]   Mar 28 Avr - 18:11

Light cligna des yeux quand il apprit que Shina voulait devenir chanteuse. Voilà qui était original, pour une première de la classe. Mais finalement, Shina était plutôt jolie. Sa façon de parler, avec ce timbre de voix assez doux et à cette façon de bouger lui donnaient une présence assez peu commune. Peut-être même avait-elle déjà une expérience de la scène. Light se promit de demander à ses camarades des informations, ou encore de faire une petite recherche sur internet pour en savoir plus sur elle.

« Si c'est ce que tu as envie de faire, tu as raison de suivre ces projets, mais je crois que tu as tout de même raison de passer ton diplôme, on ne sait jamais ce que la vie nous réserve. Non, je ne crois pas que ce soit une idée farfelue. Au contraire, je pense que l'intelligence fait les bons artistes. Il y a certaines pop-stars qui sont populaires parce qu'elles mettent simplement en avant leur physique, tout en se montrant idiotes dans les interviews qu'on peut leur demander. Mais je parie que beaucoup le font exprès, ou plutôt qu'on les force à jouer aux imbéciles. Il y a certains fans à qui ça plaît, ça leur permet de se complaire dans la médiocrité ou de se sentir supérieurement intelligents. Personnellement, toute cette hypocrisie du milieu du show-biz me dégoûte, les producteurs et les patrons des chaînes de télévisions sont vraiment des vautours. Tu as du courage pour décider des les affronter. »

Elle avait accepté la pomme en riant, et mordait désormais dans le fruit à belles dents. L'ambiance était tout de même devenue plus agréable. Parfois, il suffit de faire connaissance avec les gens : certaines personnes sont un peu distantes et sèches au premier abord, puis on se rendait compte peu à peu qu'on appréciait leur compagnie.

Light rangea les articles qu'il avait achetés dans sa sacoche et capta du coin de l'oeil que Shina regardait aussi sa montre. Elle aussi devait avoir des choses à faire. Il fallait dire que ça l'arrangeait : il ne restait à Light qu'une heure pour faire ses devoirs, regarder la télévision pour avoir des nouvelles des criminels, croiser les informations avec internet. En effet, il mettait un point d'honneur à ne pas se laisser mener en bateau par les journalistes, si ceux-ci devaient se rendre compte qu'ils étaient une source d'informations pour Kira, ils auraient peut-être tendance à essayer de le manipuler. Et Kira voulait rester dans l'opinion tel que le décrivait plus ou moins Shina : regardé comme un justicier par les uns et redouté par les autres.

En parlant de ce projet d'article, Light comprenait enfin pourquoi Shina semblait si démotivée : il n'y avait pas vraiment de quoi faire un scoop avec les éléments qu'elle avait rassemblés. Les opinions des lycéens n'étaient pas si différentes de celles du reste de la société : le lycée est un microcosme qui reflète plus ou moins le monde des adultes. Il était simplement étonné qu'il y en ait autant qui se soient affirmés pro-Kira, mais peut-être était-ce dû au fait qu'une grande partie de sa génération revendiquait le droit de dire ce qu'elle avait envie de dire. Et puis, il fallait dire que la tranche d'âge des criminels à laquelle Kira s'attaquait se trouvait souvent au-delà du seuil des vingt-cinq ans, car il considérait qu'avant cet âge, on pouvait encore changer.



« Un Dieu, Kira ? Je suppose qu'on peut voir les choses comme ça. Finalement on pourrait se dire que l'expérience de L avec ce Lind L Taylor est un échec. Après tout, Kira pourrait effectivement être un dieu qui sait tout : Taylor était bel et bien un criminel, et si Kira l'a tué, cela pourrait être parce qu'il estimait que ce condamné méritait de mourir, et parce que la mise en scène de L l'ennuyait.

Mais il y a peu de chances pour que ce soit la vérité. Personnellement, je crois que Kira est humain. Même s'il a une détermination incroyable. Je ne crois pas que Kira soit quelqu'un de complètement mauvais. C'est vrai, il tue des gens, mais quand on voit quelles personnes ont été ces victimes ... Au fond, qui n'a jamais éprouvé de la rage en voyant tel ou tel criminel s'en sortir devant les tribunaux, sans avoir à payer ses dettes réelles envers la société ? Même ceux qui pourchassent Kira ne peuvent le nier, à moins d'être des personnes dépourvues de morale ou ayant intérêt à ce qu'il s'arrête.

Enfin, cela ne nous dit pas vraiment qui il est, sinon quelqu'un pour qui la justice est quelque chose de très important. En tout cas, bonne chance pour ton article ... Et surtout pour ta carrière, c'est ce qu'il y a de plus important ! Je vais devoir y aller. J'espère qu'on se reverra. Qui sait peut-être que tu seras sur scène alors ? Bonne soirée, et fais attention à toi en rentrant. »


Sur ce salut cordial, Light tourna les talons. C'était pour des gens innocents comme Shina qui devrait rentrer dans la nuit comme elle le faisait probablement tous les soirs, que Light faisait ce qu'il faisait. En principe. Parfois c'était un élan d'orgueil qui le poussait à écrire, d'autres fois la colère et l'indignation. Il lui arrivait parfois de se sentir comme un petit dieu, et cela le mettait dans une transe délicieuse. Mais ce soir, Light écrirait les noms de parasites malfaisants qui menaçaient le bonheur des gens normaux en pensant aux effets positifs de ses actes. La criminalité chutait un peu plus chaque jour, le monde devenait plus sûr, et bientôt, les gens vertueux pourraient pleinement goûter au droit de se promener sans danger, paisiblement, dans les rues nocturnes des villes illuminées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une mélancolie mélodieuse [pv:Light Yagami][Terminer]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une mélancolie mélodieuse [pv:Light Yagami][Terminer]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DEATH NOTE - Light Yagami - (RAH 331)
» Combat antique light
» Le COCA LIGHT c'est bon, buvez-en...
» [Fan-Fiction] BIONICLE: Last Light
» [EDH] Bruna, Light of Alabaster

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Death Note Renaissance :: Death Note Renaissance :: Japon :: Le Lycée-
Sauter vers: